Parution : Friday 11 October 2019

Jusqu’à une époque récente, les lignes semblaient claires. Un homme c’était fort, viril, sans peur et sans reproche. Le XXIème siècle finit d’ébranler cette vision. Le mouvement #metoo, les revendications d’égalité des femmes font éclater l’image figée de l’homme. Dans une « auto-friction* » intense et pleine d’humour, Philippe Romon met en scène un homme d’aujourd’hui. Il ne prétend qu’être lui-même, faible parfois, mais amoureux toujours, il affronte toutes les situations de la vie. Il se trouve face à la mort du père, à ses fils qui grandissent. Où est-il entre les deux ? L’auteur plonge en lui-même et dans notre époque. Personne n’en sort indemne.

*Auto-friction : forme radicale de l’auto-fiction. L’auteur puise en lui la matière du récit qu’il frictionne vigoureusement afin d’en faire jaillir la vérité du sujet.

Fiche complète

Philippe Romon

Philippe Romon est journaliste et psychanalyste, rédacteur en chef à Psychologies magazine international et hors-série. Il a publié plusieurs livres dont Putain d’Amérique (Flammarion, 1992), Le Bienfaiteur (L’Archipel, 2002) et Parlez-moi de Carver (Agnès Viénot, 2003).

Parution : Friday 18 October 2019

Le dogme principal sur lequel repose le salafisme est la prétendue « exemplarité » de tous les compagnons du prophète, ils ont fait « tout bon » et un bon musulman n’a plus qu’à suivre leur exemple et à cultiver leur mémoire. Mais le Coran ne va pas dans leur sens : il regorge de versets qui fustigent ceux qu’il appelle les « hypocrites ». Ali Malek pointe du doigt les incohérences des discours actuels des salafistes, qui interprètent le Coran au gré des hadiths énoncés par les différents successeurs du prophète. Des successeurs qui ont déformé ses propos à des fins politiques, au point où, aujourd’hui, la religion musulmane telle qu’elle est suivie par ses pratiquants n’a plus rien à voir avec celle décrite dans le Coran.

Fiche complète

Ali Malek

Ali Malek, né en Kabylie en 1968, a déjà publié un recueil de nouvelles Bleu mon père, vert mon mari (Barzakh, 2002) et plusieurs romans : Les Chemins qui remontent (Barzakh, 2003), Une terre bénie de Dieu (Non Lieu, 2006), et La Mise à pied (Non Lieu, 2014).

Parution : Friday 8 November 2019

« Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas » affirme Pascal. Il est vrai que l’amour est un sentiment énigmatique. Chaque raison qui tente d’en rendre compte s’épuise, ou n’en effleure qu’une face. Comment alors philosopher sur l’amour ? Peut-être en le vivant en philosophe, et ainsi en l’acceptant comme une résignation. Mais cela n’est en rien suffisant.

Aimer, une philosophie, trouve son sens dans la tentative de dire ce qu’est l’amour. D’exprimer, ici et fondamentalement, non simplement l’amour comme surgissement inexplicable, parfois absurde, parfois sublime, mais aussi comme sentiment durable. Aimer comme un art d’aimer qui prolonge dans le temps la rencontre merveilleuse entre des êtres qui trouvent leur sens l’un dans l’autre.

Fiche complète

Denis Faïck

Denis Faïck est philosophe et maître de conférences. Il a notamment publié deux ouvrages sur la pensée de Rousseau, un essai sur les sagesses orientales et un sur le corps. Il est auteur de deux romans publiés chez Fleuve éditions. Il enseigne le yoga et la self-defense.