Autres ouvrages de Philippe Romon parus chez Carnets Nord

Philippe Romon

Je ne m’appelle pas Paul Velasquez

Parution : jeudi 9 février 2017
ISBN : 9782355362361
320 pages
19 €

Être un homme, c’est avoir peur.

« Peur, mais de quoi?

– Je ne sais pas, moi, d’un tas de choses. De décevoir mes enfants. De leur faire du mal. D’être abandonné par la femme que j’aime. De ne pas être à la hauteur. Pire, d’être lâche. Pas seulement fragile, ça c’est plutôt une qualité de nos jours, mais lâche.

– Tu as peur de ça?

– Parfois, oui. De vieillir aussi, et un jour de mourir. Seul.

– Alors écris-le. »

Paul Romon n’est pas vraiment Philippe Romon, ni Paul Velasquez dont il préférerait pourtant le nom ; Paul Romon est un personnage de fiction à part entière... À la fois journaliste, amant, ex-mari, ami, père et fils, il entreprend une vaste exploration autour de la question « Qu’est-ce qu’être un homme ? », dans laquelle il s’interroge sur ses désirs, ses peurs, ses espoirs et les liens qui l’unissent aux autres. Au gré des rencontres et d’une multitude d’anecdotes, il dresse une galerie de personnages passablement tourmentés qui nous ressemblent. S’appuyant sur la psychanalyse, la mythologie et la littérature, Philippe Romon nous livre une plongée drôle et touchante dans le désordre d’un homme d’aujourd’hui qui, dans sa quête passionnante, soulève des questions à la portée universelle.

 

Philippe Romon

Philippe Romon est journaliste et psychanalyste, rédacteur en chef à Psychologies magazine international et hors-série. Il a publié plusieurs livres dont Putain d’Amérique (Flammarion, 1992), Le Bienfaiteur (L’Archipel, 2002) et Parlez-moi de Carver (Agnès Viénot, 2003).