Comment les bébés communiquent-ils ?

Bien qu’il n’ait pas encore la capacité de parler, le bébé est, comme tous les mammifères, capable de communiquer pour exprimer ses besoins. Bien que cela ne passe pas par des paroles, il sait communiquer de différentes manières. Il y a fort à parier que vous vous êtes déjà fait la réflexion ! Alors comment les bébés communiquent-ils ?

Pour s’exprimer, le bébé envoie des signaux

Il faut savoir être très attentif pour comprendre les besoins d’un bébé. Que ce soit par des gestes, des cris ou des pleurs, chaque expression et acte du bébé exprime un besoin précis. Il peut parfois être compliqué de comprendre les attentes d’un bébé.

Si vous êtes parents (ou en passe de le devenir), pas de panique ! Ils existe de nombreux conseils basés sur la psychologie humaine notamment pour apprendre à communiquer avec votre nouveau-né.

Quels types de signaux peuvent être envoyés par bébé ?

Les nourrissons utilisent différents leviers pour se faire comprendre et parfois, il n’hésitent pas à en abuser ! En effet, ils peuvent :

  • Pousser différents cris,
  • Vous chercher ou vous éviter du regard,
  • Faire des gestes avec leurs bras et leurs jambes,
  • Changer d’expression.

Bien évidemment, avec ce genre d’information, nous ne sommes pas plus avancés. Il faut comprendre la signification de ces signaux. Qui plus est, chaque bébé à sa propre façon de s’exprimer.

Ces signaux lui servent à vous exprimer des attentes telles que :

  • Lui donner à manger,
  • Le prendre dans vos bras,
  • Jouer avec lui,
  • L’apaiser.

Changez votre comportement (exemple : lorsque vous criez, les bébés se mettent généralement à pleurer. Une manière pour eux, d’exprimer leur peur).

Comment les bébés communiquent-ils entre eux ?

Oui, il existe un langage propre au bébé. Ce langage, bien que principalement corporel, se base aussi sur les expressions vocales telles que les cris, les pleurs et les rires.

En revanche, la communication du bébé avec ses compères s’affine et s’améliore au fil du temps. En grandissant, le bébé perfectionne sa compétence à communiquer avec ses semblables et ceci de façon totalement innée.

La cerise sur le gâteau : les bébés préfèrent apprendre à communiquer entre eux plutôt qu’avec des adultes. N’avez-vous jamais remarqué que lorsque vous produisez des « gazouillis » avec un bébé, il se désintéresse assez rapidement ? En revanche, dès lors que vous mettez des enfants en bas-âge ensemble, leur discussion semble tout de suite plus intéressante ! Selon une étude canadienne, le timbre de voix des adultes stimulerait moins les bébés.

Comment favoriser l’interaction avec un bébé ?

Ce qu’il faut bien comprendre ici, c’est qu’il n’existe pas de réelle intention communicative définie chez le bébé. En réalité, c’est son entourage qui interprète ses mouvements de telle ou telle façon. On en revient donc aux signaux envoyés par le bébé ! Ce dernier va s’approprier le sens que renvoient ses signaux à ses parents.

Par exemple : s’il pleure et voit que dès qu’il pleure, ses parents lui donne le biberon, il comprendre et assimilera ce geste comme tel.

L’interprétation des mouvements est cruciale au développement de l’enfant. Saviez-vous qu’il n’était pas possible d’apprendre à parler devant une télévision ? Sachant que la télévision n’interprète pas les messages envoyés, il est impossible d’associer une action à une gestuelle ou une parole !

À partir de quel âge les bébés commencent-ils à communiquer avec des mots ?

Généralement, il faut attendre l’âge de 18 mois pour voir un enfant intégré la syntaxe dans son vocabulaire. Avant cet âge, ses expressions sont limitées à des gazouillis.

En revanche, dès la 4e semaine, le bébé comprend le dialogue et commence à développer des réactions liées à des phénomènes sonores. Typiquement, il peut sursauter lorsqu’un objet tombe, il s’endort au bruit d’une berceuse…

À partir de là et jusqu’à la 10e semaine, il commence à faire le lien entre la voix et le visage des individus (c’est pour cela qu’un bébé sourit lorsque sa mère lui parle !), il apprend à coordonner son ouïe et sa vue.

À 10 semaines, il suit des yeux les mouvements effectués par des animaux, des objets ou des adultes.

Entre la 16e et la 24e semaine, il passe avec brio le test du miroir, il associe déjà certains gestes à des actions : dès qu’il est couché sur le dos il tend les bras pour que sa mère le prenne dans ses bras par exemple.

C’est à partir de 18 mois (72 semaines) qu’il commence à imiter ce qu’il entend (d’où l’importance d’éviter les grossièretés devant les bébés).

En conclusion

Les bébés sont, comme toutes les espèces sur terre, capable de communiquer à leur propre façon. Bien que n’ayant pas encore développé la capacité de parler, nous l’avons vu, ils sont tout à fait capables de s’exprimer pour demander des besoins primaires.

Comprendre son bébé est essentiel pour lui assurer un bon développement et éviter certains problèmes. Comme dit précédemment, il existe de nombreux livres et sites basé sur la compréhension de votre bébé.

About The Author