Migraines et douleurs aux cervicales à cause de son oreiller ?

Si vous faites partie de ces nombreuses personnes qui souffrent de maux de tête chroniques ou de douleurs aux cervicales, votre oreiller pourrait en être à la cause.

Cela peut sembler étrange que cet accessoire censé favoriser un sommeil confortable et reposant se retrouve à aggraver votre état de santé, mais plusieurs études ont mis en évidence cet état de fait. Comment cela est-il possible ? Poursuivez la lecture de cet article pour le savoir et trouver une façon d’y remédier.

Comment votre oreiller peut-il provoquer la migraine et les douleurs au cou ?

Les maux de tête et douleurs au cou sont souvent étroitement liés aux problèmes de cou raide. Ceux-ci surviennent lorsque vos muscles du cuir chevelu et du cou subissent une tension lorsqu’ils sont maintenus dans la même position, souvent par un oreiller trop mou ou non-approprié pour vous. C’est pour cela qu’à l’achat, il est conseillé de choisir un oreiller qui maintient votre cou et votre tête dans une position neutre.

Cela dit, en dehors des problèmes d’alignement, un oreiller mal choisi ou en fin de vie peut provoquer la migraine et les douleurs cervicales à travers :

Les problèmes d’allergie

Pour de nombreuses personnes allergiques, l’oreiller ne fait qu’ajouter à la respiration sifflante et aux éternuements, et dans bien des cas, il est lui-même à l’origine de ces réactions allergiques. Le problème se pose surtout lorsqu’il s’agit d’oreillers en plumes ou rembourrés avec des matériaux synthétiques susceptibles de causer des allergies qui, elles-mêmes, peuvent provoquer des maux de tête modérés à sévères après un contact prolongé.

Ainsi, lorsque vous êtes allergique et que les solutions classiques de soulagement des maux de tête et douleurs cervicales ne vous apportent pas satisfaction, pensez à remplacer votre oreiller actuel.

Les problèmes d’insomnie

Si vous dormez trop peu à cause d’un oreiller de qualité inférieure ou en fin de vie, cela peut déclencher des maux de tête. Lorsqu’un coussin n’est pas assez confortable, vous aurez tendance à tourner constamment, ce qui pourrait vous garder éveillé la nuit.

Reconnaitre un oreiller en fin de vie : les signes à surveiller

Même les oreillers de la meilleure qualité ne durent à priori pas plus de trois ou quatre ans. Quant aux modèles de qualité inférieure, ils ne sont utilisables que quelques mois. Cela s’explique par le fait qu’un coussin, quels que soient sa qualité et son matériau de garnissage (latex, mousse à mémoire de forme, plume d’oie ou de canard…), dispose d’une structure de soutien interne qui a tendance à s’user avec le temps.

Si vous avez constamment des difficultés à dormir, vous devrez peut-être changer votre oreiller. Et, généralement, quelques signes vous permettent de le savoir. Ainsi, vous devez penser à acheter un nouvel oreiller lorsque :

  • Vous vous réveillez la nuit avec un mal de tête, une raideur de la nuque ou une douleur au cou ;
  • Vous avez du mal à vous endormir, passez des nuits agitées ou marquées par des micro-réveils ;

Par ailleurs, une astuce pour savoir qu’il est temps de remplacer votre oreiller, c’est d’aller dormir ailleurs, dans un hôtel par exemple. Vous y dormirez probablement plus paisiblement avec un autre oreiller, et apprécierez à quel point le vôtre a perdu de ses qualités.

Quel oreiller choisir pour remédier à la migraine et aux douleurs cervicales ?

Au même titre qu’un matelas, l’oreiller fait partie des éléments de literie qui influencent la qualité de sommeil. Il est dès lors important de choisir son oreiller correctement. Un bon coussin peut en effet être tout ce dont vous avez besoin pour dire définitivement adieu à vos douleurs cervicales et maux de tête ou de dos. Ainsi, deux principales options se présentent à vous :

Les oreillers en mousse à mémoire de forme

Rembourrés avec de la mousse à mémoire de forme viscoélastique et thermosensible, ces oreillers, grâce à leur capacité à se conformer aux courbes naturelles de votre tête et de votre cou, sont réputés pour être efficaces contre les migraines et douleurs cervicales. Les oreillers en mousse à mémoire de forme permettent à votre nuque et à votre colonne vertébrale d’être parfaitement alignées, ceci, que vous dormiez sur le dos, sur le ventre ou sur le côté.

Cela dit, il ne suffit pas de choisir n’importe quel coussin à mémoire de forme. Faites particulièrement attention à la densité, et privilégiez les oreillers dont la mousse viscoélastique a une densité d’environ 50 kg/m3. Vous bénéficierez ainsi d’un maintien optimal de votre tête.

Les oreillers ergonomiques

En parlant d’oreiller ergonomique, il est question de forme et non de garnissage, car ces oreillers peuvent être rembourrés avec différents matériaux, la mousse à mémoire de forme étant la garniture la plus recherchée avec ces types de coussin. Partez ici aussi sur une densité de densité de 50 kg/m3 environ, et assurez-vous de choisir un oreiller ergonomique parfaitement adapté à votre morphologie et à vos préférences de sommeil.

Conclusion

En définitive, un oreiller mal choisi ou en fin de vie peut effectivement être à l’origine de vos maux de tête chroniques ou douleurs cervicales. Pour y remédier, optez pour un oreiller (de préférence de forme ergonomique et rembourré avec de la mousse à mémoire) capable de mieux soutenir votre tête et votre colonne vertébrale, tout en veillant à ce que celui-ci ne soit ni trop rigide ou trop haut. Parallèlement, pensez également à revoir certaines de vos habitudes pour éviter les migraines et douleurs au cou.

About The Author