Pour nombre de ses adeptes, le bouddhisme est bien plus qu’une religion. C’est une philosophie. Les bouddhistes ne vénèrent pas de dieux, mais ils les tolèrent et vivent en harmonie avec le monde extérieur en s’efforçant de trouver la paix intérieure. Avec plus de 300 millions de fidèles sur terre, le bouddhisme est un art de vivre, basé sur le respect, l’attention, la compréhension, la morale et la recherche de la sagesse. Les bouddhistes portent depuis longtemps des bracelets dits “mâlâ“.

Cependant, il est vrai que depuis plusieurs années, on voit croître une tendance qui consiste à arborer cet accessoire non plus uniquement pour son aspect spirituel, mais aussi, et surtout, pour son côté esthétique.

Qu’est-ce qu’un bracelet bouddhiste ?

Le bracelet bouddhiste, aussi appelé mâlâ ou encore bracelet tibétain, est constitué de 108 perles, bien que certaines versions n’en comptent que 21, et se portait initialement lors de séances de méditation. On en trouve en bois, mais c’est surtout des pierres semi-précieuses, comme l’œil-de-tigre, le jade et la turquoise, qui sont utilisées. À l’origine, il prenait la forme d’un chapelet de perles, porté en collier, puis en bracelet pour plus de praticité. Ces mâlâ sont un soutien lors de la méditation et les prières, car ils améliorent la qualité de concentration pendant les séances de contemplation.

Un bracelet devenu très tendance

De nos jours, il n’est plus nécessaire d’être bouddhiste ou même d’avoir un attrait particulier pour la spiritualité pour porter un mâlâ. En effet, c’est un accessoire devenu très à la mode depuis quelques années. Il n’est plus réservé uniquement aux moines ou fidèles de Bouddha. De par ses multitudes de couleurs et les significations qui les entourent, le bracelet tibétain se décline à l’infini et séduit de plus en plus.

Les adeptes du bien-être seront avant tout conquis par les vertus lithothérapeutiques et énergétiques conférées aux pierres semi-précieuses qui ornent ces bijoux. En effet, chaque pierre ainsi que chaque symbole ou motif dont sont dotés les bracelets auraient une signification. Les couleurs tout d’abord, représentent l’esprit du Bouddha en incarnant les sources de la lumière.

Puis, les symboles accompagnant les perles des bracelets, comme la fleur de lotus, la tête de lion ou encore le visage de Bouddha, représentent respectivement la pureté et la renaissance, la puissance et la sagesse par la victoire du bien contre le mal.

Les bracelets de couple : symbole de connexion

La tendance ultime lorsque l’on est en couple est de s’afficher avec des bracelets assortis aux poignets. Chaque partenaire porte ainsi un bijou qui possède une très forte signification sentimentale et qu’il partage avec son âme sœur. Quelle belle symbolique ! Aussi, les bracelets tibétains de couple favorisent l’harmonie au sein du ménage en apportant l’équilibre et un certain dynamisme pour une vie à deux orientée sur le bien-être.

Pour bien choisir vos bracelets bouddhistes de couple, il est important de connaître la signification des pierres qui les composent. Il en existe plusieurs modèles de couleurs différentes : bracelet d’amour, bracelet yin yang ou bracelet pour les duos « longue distance ». Ils sont faits de pierres naturelles et leurs vertus sont complémentaires.

Ces bijoux, au-delà de leur aspect très tendance, permettent de renforcer et de maintenir le lien qui vous unit à votre moitié. Cette connexion, vous la sentirez chaque fois que vous regarderez votre poignet si vous êtes séparés de l’être qui vous est cher. À noter que les bracelets de couple peuvent aussi être portés par deux membres d’une famille ou deux ami(e)s. L’important étant la création de ce lien intime entre deux personnes.

La place importante de la spiritualité

Porter un bracelet bouddhiste est avant tout un geste spirituel qui vous portera bonheur et concentrera les énergies positives autour de vous. Originellement outil de méditation, il s’est popularisé et se décline désormais sous de nombreuses matières, couleurs et formes.

Il faut cependant rappeler son rôle premier, en tant que mâlâ à 108 perles. Ce chiffre n’est d’ailleurs pas anodin, car il représente, entre autres, les 108 noms du Bouddha. Il était utilisé avant tout lors de longue séance de méditation. Aussi, si son utilisation est devenue de plus en plus superficielle et en tant qu’« accessoire de mode », les bouddhistes ou yogis l’utilisent toujours lors de la pratique de la méditation, car il améliore la capacité de concentration.

Après tout, « mâlâ » vient du sanskrit et signifie « guirlande de méditation ». Donc, ouvrez vos chakras et laissez-vous guider vers la paix intérieure. Vous verrez, ce type de bracelet vous aidera dans votre pratique.